La ville et la nature

‘La ville et la nature doivent être plus compatibles. Nous nous en porterons mieux et les espaces verts plus nombreux nous aideront à relever les défis de l’urbanisation.’

Vision

L’être humain fait partie de la nature et la ville est son cadre de vie naturel. Or, beaucoup d’entre nous ne considèrent plus la ville comme naturelle. En tant qu’êtres humains, ne méritons-nous pas de faire à nouveau partie de la nature, au lieu d’en dessiner les contours ? Ne devrions-nous pas davantage lui laisser libre cours et moins la contrôler ?

L’aménagement de notre cadre de vie a toujours été déterminé par le besoin de sécurité et de certitude, et la protection contre les influences extérieures. Ces temps sont aujourd’hui révolus. Nous disposons de tant de connaissances et de techniques que nous ne devons plus tout planifier, concevoir et prévoir. Nous avons moins besoin de protection contre les phénomènes et les éléments naturels. Dès lors, nous pouvons mieux utiliser notre technologie pour vivre en harmonie avec la nature, avec plus d’espaces verts, donc, pour également relever les défis de l’urbanisation. Prenons pour exemple des parcs sur les toits plats, qui peuvent emmagasiner les eaux en excès tout en combattant le réchauffement. Cultiver des légumes à la place du bitume malodorant, etc.

La Ville Naturelle étudie et conçoit un cadre de vie dans lequel la ville et la nature ne sont plus considérées comme deux entités distinctes.

Bibliographie